Thursday, 15 Dhu al-Qi'dah 1445 | 2024/05/23
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

بسم الله الرحمن الرحيم

Pensée de Hizb ut Tahrir

L'idée sur laquelle le Hizb ut-Tahrir est établi, qui s'incarne dans ses membres et avec laquelle il essaye de faire fusionner la Oumma, afin qu'elle la prenne comme son enjeu principal, est l'idée islamique, c'est-à-dire la 'aqîdah islamique, ainsi que les lois qui en découlent et les pensées qui sont construites sur elle.

Parmi ces idées découlant du credo islamique, le Parti en a adopté une quantité dont il a besoin en tant que parti politique qui œuvre pour introduire l'Islam dans la société, c'est-à-dire pour incarner l'Islam dans la gouvernance, les relations et les différentes affaires de la vie. Le Parti a expliqué en détail tout ce qu'il a adopté dans les livres et les brochures qu'il a publiés, ainsi que les preuves détaillées de chaque règle, opinion, pensée et concept.

Voici des exemples généraux des pensées, règles, opinions et concepts importants dont il a adoptés.

1. La ‘aqîdah islamique

La 'aqîda islamique consiste en la foi(Iman) en Allah (swt), Ses anges, Ses livres, Ses messagers, le Jour dernier, et l'Iman dans al-Qada' wal Qadar (providence et destinée), leur bien et leur mal venant d'Allah (swt).

La foi/Iman est l'assentiment décisif(التصديق الجازم), qui est en accord avec la réalité, basé sur des preuves. Donc, si l’assentiment n'est pas basé sur des preuves, il n’est pas question de foi, car il n'est pas décisif, et l’assentiment n'est pas décisif à moins qu'il ne soit établi sur la base de preuves qat'i (définitives). Il est donc inévitable que la preuve de la 'aqîdah soit qat'i et qu'elle ne soit pas zanni (indéfinie).

La 'aqîda c’est : "Témoigner qu'il n'y a d'autre divinité qu'Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah". Et ce n'est pas un témoignage à moins qu'il ne soit basé sur al-'ilm (connaissance),al-yaqîn (certitude) et al-sidq (assentiment). Il n'est pas basé sur le zann (doute) parce que le zann ne permet pas le 'ilm et le yaqîn.

La 'aqîda islamique est la base de l'islam et la base de son point de vue sur la vie. Elle est également la base de l'État, de la constitution et de tous les canons, comme elle est la base de toute pensée, loi et concept islamique qui en découle ou qui est construit sur elle. Il s'agit donc d'un leadership intellectuel et d'une base intellectuelle. Il s'agit également d'un credo politique, car les pensées, les lois, les opinions et les concepts qui en découlent ou qui s'en inspirent ont trait à la prise en charge des affaires du monde et de l'au-delà. C'est la base de la prise en charge des affaires mondaines puisqu'elle comprend des lois sur le commerce, la location, le mandat, le parrainage, le mariage, les sociétés et l'héritage, ainsi que des lois qui montrent la manière dont les lois de prise en charge des affaires mondaines sont exécutées, telles que les lois sur la manière d'établir l'émir d'un groupe et les lois sur la méthode de nomination de l'émir, de lui obéir et de le prendre à partie. Les lois sur le djihad, les traités, la paix et le cessez-le-feu, ainsi que le code pénal et bien d'autres encore découlent également de la 'aqîda. Il s'agit donc d'une 'aqîda qui se préoccupe des affaires et donc d'un credo politique. En effet, la politique consiste à s'occuper des affaires. Et c'est une 'aqîda qui n'est pas détachée de la lutte et du combat nécessaires pour transmettre sa da'wah, pour la protéger, pour l'établir dans l'autorité, sa protection par l'autorité, pour s'assurer que l'autorité reste basée sur elle et la mette en œuvre. Et il est nécessaire de prendre l'autorité à partie si elle est négligente dans sa mise en œuvre et son exécution ou dans la transmission de son message au monde.

La 'aqîda islamique exige que seul Allah (swt) soit adoré, que seul Lui (swt) reçoive une obéissance absolue et que seul Lui (swt) ait le droit d'établir la loi. Elle exige également la négation de l'adoration de toutes les choses et créatures telles que les idoles, les tyrans, les passions et les désirs parce qu'Allah (swt) est le Créateur, le seul à être adoré, le Juge, Celui qui agit comme Il le souhaite, le Législateur, le Guide, Celui qui pourvoit, donne la vie et cause la mort, l'Aide, le Souverain, et l’Omnipotent. Rien de ce qu'Il a créé n'a de part en cela.

La 'aqîda islamique exige également que nous ne suivions que Muhammad (saws), le Messager d'Allah (swt). Par conséquent, on ne suit personne d'autre que lui et on ne prend les lois de personne d'autre que lui, car c'est lui qui transmet la législation d'Allah (swt) et il n'est pas permis de prendre la législation des hommes, des religions, des principes ou des législateurs autres que lui (saws). Au contraire, c'est un devoir de le prendre pour modèle et de ne prendre que de lui (saws).

وَمَآ ءَاتَىٰكُمُ ٱلرَّسُولُ فَخُذُوهُ وَمَا نَهَىٰكُمْ عَنْهُ فَٱنتَهُوا۟

« Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en »[TSC Sourate al-Hashr 7]

وَمَا كَانَ لِمُؤْمِنٍۢ وَلَا مُؤْمِنَةٍ إِذَا قَضَى ٱللَّهُ وَرَسُولُهُۥٓ أَمْرًا أَن يَكُونَ لَهُمُ ٱلْخِيَرَةُ مِنْ أَمْرِهِمْ

 « Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. » [TSC Sourate al-Ahzab 36]

فَلَا وَرَبِّكَ لَا يُؤْمِنُونَ حَتَّىٰ يُحَكِّمُوكَ فِيمَا شَجَرَ بَيْنَهُمْ

« Non!... Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes. » [TSC Sourate an-Nisa 65]

لَّا تَجْعَلُوا۟ دُعَآءَ ٱلرَّسُولِ بَيْنَكُمْ كَدُعَآءِ بَعْضِكُم بَعْضًۭا ۚ قَدْ يَعْلَمُ ٱللَّهُ ٱلَّذِينَ يَتَسَلَّلُونَ مِنكُمْ لِوَاذًۭا ۚ فَلْيَحْذَرِ ٱلَّذِينَ يُخَالِفُونَ عَنْ أَمْرِهِۦٓ أَن تُصِيبَهُمْ فِتْنَةٌ أَوْ يُصِيبَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

« Que ceux, donc, qui désobéissent aux ordres (du Messager) prennent garde qu'une épreuve ou un châtiment ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. » [TSC Sourate an-Nur 63]

La 'aqîda islamique exige comme obligation l'application complète et globale de l'islam en une seule fois, et elle interdit d'en appliquer une partie et de laisser la partie restante, tout comme elle interdit sa mise en œuvre graduelle. Il en est ainsi parce que les musulmans ont reçu l'ordre d'appliquer tout ce qu'Allah (swt) a révélé à Son messager (saws) après que le verset suivant a été envoyé sans faire de différence entre deux règles,

ٱلْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِى وَرَضِيتُ لَكُمُ ٱلْإِسْلَٰمَ دِينًۭا

« Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. »[TSC Sourate al-Maidah 3]

Il en est ainsi parce que tous les ordres d'Allah sont égaux en termes de mise en œuvre. C'est pour cette raison qu'Abu Bakr et les Sahabah ont combattu ceux qui refusaient de payer la zakat parce qu'ils refusaient d'appliquer une seule règle, à savoir donner la zakat, et Allah (swt) a menacé ceux qui font une différence entre deux ordres ou qui croient en une partie du Livre et négligent ou refusent la partie restante, d'opprobre dans cette vie et de sévères tortures dans l'au-delà, lorsqu'Il (swt) dit :

أَفَتُؤْمِنُونَ بِبَعْضِ ٱلْكِتَٰبِ وَتَكْفُرُونَ بِبَعْضٍۢ ۚ فَمَا جَزَآءُ مَن يَفْعَلُ ذَٰلِكَ مِنكُمْ إِلَّا خِزْىٌۭ فِى ٱلْحَيَوٰةِ ٱلدُّنْيَا ۖ وَيَوْمَ ٱلْقِيَٰمَةِ يُرَدُّونَ إِلَىٰٓ أَشَدِّ ٱلْعَذَابِ

« Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d'entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l'ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment » [TSC Sourate al-Baqarah 85]

Le Parti a traité des idées relatif à la 'aqîda et de sujets connexes tels que les preuves de l'existence d'Allah (swt), le Créateur, les preuvesde la nécessité des messagers, la preuve que le Coran est la parole d'Allah (swt) et que Muhammad (saws) est un messager d'Allah. Tout cela par des preuves rationnelles et textuelles tirées du Coran et des hadiths mutawâtir. Le parti a également traité d'autres sujets tels que al Qadar, al-Qada' wal Qadar, al-rizq (la subsistance),al-ajal (l’échéance de la vie), at-tawakkul (confiance en Allah (swt)), la hidayah (La guidée) et la dalalah (l’égarement).

Pour télécharger le PDF : Cliquez ici

More in this category: « Méthode de Hizb ut Tahrir

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

back to top

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes