Wednesday, 21 Dhu al-Qi'dah 1445 | 2024/05/29
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

بسم الله الرحمن الرحيم

La question de l’intégration des musulmans au Danemark est une question de valeurs et de croyances, et non de travail ou d'éducation.

Actualité:

Le 30 septembre, le ministère danois de l'immigration et de l'intégration a publié un rapport d'état du soi-disant baromètre de l'intégration. Le baromètre de l'intégration a été publié en 2012 et vise à montrer l'évolution de l'intégration des immigrants non occidentaux dans le cadre d'objectifs tels que le travail, l'éducation et la langue..

Après 10 ans avec ces objectifs comme baromètre de l'intégration, on estime que l'intégration s'améliore au Danemark.

Commentaire:

Si nous examinons de près certains des objectifs du baromètre, plusieurs statistiques et rapports confirment également que les immigrés progressent de manière significative dans les domaines de l'éducation et du travail..

Selon le ministre de l'intégration, Kaare Dybvad Bæk, cela montre qu'il est donc payant d'avoir une politique d'immigration stricte.

Une semaine plus tard, l'année parlementaire s'ouvre et le Premier ministre Mette Frederiksen convoque des élections. Dans son discours d'ouverture, elle a parlé des filles immigrées qui sont socialement contrôlées par les valeurs "dépassées" de leurs parents, ce qui fait allusion aux valeurs islamiques. Elle a également diabolisé les jeunes immigrés et a affirmé qu'ils créaient des troubles et de la peur dans les rues. Tout cela s'ajoute bien sûr à plusieurs semaines de débat sur la proposition d'interdiction du port du voile dans les écoles primaires, qui a été directement commandée par le gouvernement.

La réalité est que, en premier lieu, le sujet de l’intégration n’a jamais été autre que la réalisation de ces objectifs.

Le cap a été mis sur une campagne électorale où la lutte contre l'islam et les musulmans est un programme fixe pour tous les partis au cours du mois à venir. Les objectifs du baromètre de l'intégration sont, tout comme le concept d'intégration l'a toujours été, une arnaque et une couverture pour la politique d'assimilation qui est fixe et commune à tous les partis de gauche et de droite. Même si les musulmans progressent en termes d'éducation et d'emploi, la politique du gouvernement danois à l'égard des musulmans consiste toujours à forcer les musulmans à être loyaux et à accepter les valeurs laïques du pays. Quel que soit votre niveau d'éducation, votre maîtrise de la langue et votre contribution productive à la société, vous êtes un problème si vous ne souscrivez pas à la culture laïque. De même, voter et essayer de gagner les votes des musulmans est une question d'identité et de loyauté, et cela nécessite de faire pression sur les musulmans pour qu'ils acceptent le système laïque et la séparation de la religion et de la politique.Les réussites dans la participation des musulmans aux établissements d'enseignement et au marché du travail est le fruit de leur propre mérite. Il ne faut jamais discuter ou accepter comme prémisse que les musulmans doivent déclarer leur gratitude ou avoir l'attitude qu'ils doivent au système anti-islamique qui a combattu l'Islam pendant des années, une sorte de loyauté en retour.

     Prendre des positions islamiques et s'opposer à la diabolisation constante des valeurs islamiques par le gouvernement danois à travers les lois et les médias, c'est ce que l'islam exige et c'est la loyauté que nous devons déclarer à Allah en tant que musulmans. C'est la seule position à adopter, par opposition aux votes faux et dénués de sens que le gouvernement danois veut que les musulmans déposent sur les bulletins de vote dans un système dans lequel la population danoise elle-même perd la foi et la confiance.

Rédigé pour le Bureau central des médias du Hizb ut Tahrir par

Younes Piskorczyk

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

back to top

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes