Tuesday, 07 Shawwal 1445 | 2024/04/16
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

Media Office
Central Media Office

H.  14 Rabi' II 1445 No:
M.  Sunday, 29 October 2023

Leurs droits de la femme ne s'appliquent qu'aux femmes laïques

Le 17 octobre 2023, le Middle East Eye a rapporté la mort de la meilleure étudiante de Gaza, Al-Shaima Akram Saidam. Elle a été tuée lors d'une attaque aérienne de l'entité juive dans la bande de Gaza. Elle était connue pour être la meilleure élève palestinienne de son lycée et a été assassinée avec toute sa famille alors qu'elle se trouvait dans le camp de réfugiés d'Al Nuseirat. En juillet, sa famille a célébré sa note de 99,6 %, un score presque parfait à l'examen secondaire général connu sous le nom de "Tawjihi". Interviewée, elle a déclaré : "Même pendant l'agression "israélienne", je n'ai jamais cessé d'étudier".

Elle a pu fréquenter les meilleures universités de la région en raison de sa position éminente, mais tous ses talents ont été volés à ce monde dans les tueries cruelles et aveugles qui sont devenues l'obsession des autorités actuelles de l'entité juive. Elle devait commencer ses études à l'université islamique de Gaza, où elle voulait étudier la traduction anglaise. Cette même université a été détruite par les bombardements actuels de la région. Plus de 6 000 bombes ont été larguées en six jours seulement. Son père avait déclaré aux journalistes qui couvraient ses résultats exceptionnels que les coupures d'électricité et les pénuries d'eau rendaient sa vie universitaire difficile, mais qu'elle était si déterminée à réussir, malgré les obstacles.

Les médias occidentaux ont leurs saisons de mode féministe où la vie des femmes compte en fonction du peu de vêtements qu'elles veulent porter et de la distance qu'elles veulent prendre par rapport à la Charia. Actuellement, 50 000 femmes musulmanes enceintes n'ont pas accès aux services de maternité, et les milliers de femmes et d'enfants tués ou ensevelis sous les décombres de leur propre maison ne sont ni pertinents ni dignes d'intérêt. Il semble que pour les gouvernements laïques, les organisations et les groupes féministes, la vie des femmes a plus de valeur en fonction de leurs croyances que de leur sexe.

Cette hypocrisie et ce silence flagrants de la part des mouvements de défense des droits de la femme, qui défendent généralement la liberté de circulation, l'éducation et l'accès aux opportunités, ne sont pas le fruit du hasard. C'est un véritable reflet de l'agenda raciste, nationaliste et colonialiste qui est à l'origine de l'existence du mouvement féministe. La Fondation Rockefeller voulait organiser la collecte de 50 % d'impôts supplémentaires auprès des femmes au foyer, et les élites avaient compris qu'en l'absence de la mère, les enfants seraient programmés pour servir les autorités en tant que leurs maîtres.

En Palestine, de nombreuses femmes propriétaires de terres, de maisons et d'entreprises ont vu tous les aspects de leur vie détruits sans aucune aide pour reconstruire ou récupérer ce qu'elles ont perdu. Ceux qui ont usurpé les terres et les biens sont aujourd'hui réaffectés par des colons juifs armés qui ont reçu l'ordre de "tirer pour tuer" afin d'éliminer tous les Palestiniens qui n'ont pas été tués lors de l'offensive aérienne.

En tant qu'Oumma de Mohammad (saw), nous ne pouvons pas rester les bras croisés et laisser la vie et les droits de nos sœurs au hasard. Nous travaillerons de toutes nos forces pour rétablir le mode de vie et le système islamiques que les nobles femmes de l'Islam méritent. Nous demandons à la Oumma sincère envers le Coran et la Sunna de se tenir à nos côtés et de travailler pour la seule solution qui garantira la vie et la dignité des femmes de cette noble Oumma musulmane, le Khilafah Rashidah (califat bien guidé) sur la voie de la Prophétie (saw). Allah (swt) dit :﴿مَن كَانَ يُرِيدُ ٱلۡعِزَّةَ فَلِلَّهِ ٱلۡعِزَّةُ جَمِيعًاQuiconque désire l'honneur, la puissance et la gloire, c'est à Allah qu'appartiennent l'honneur, la puissance et la gloire.”[Fatir: 10].

Section des femmes
au bureau central des médias du Hizb ut Tahrir

Hizb-ut Tahrir: Media office
Central Media Office
Address & Website
Al-Mazraa P.O. Box. 14-5010 Beirut- Lebanon
Tel: 00961 1 30 75 94 Mobile: 00961 71 72 40 43
www.hizb-ut-tahrir.info
Fax: Telefax
E-Mail: media (at) hizb-ut-tahrir.info

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes