Tuesday, 07 Shawwal 1445 | 2024/04/16
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

Media Office
Wilayah Yemen

H.  20 Jumada II 1445 No: 1445 / 13
M.  Tuesday, 02 January 2024

Qui évacuera pour nous l’alliance des puissances coloniales de la mer Rouge et des pays musulmans?!

(Traduit)

Mardi 26/12/2023, le quotidien Al-Thawra, publié à Sanaa, a fait état de la nouvelle de l'effondrement de la coalition des « Gardiens de la prospérité », réclamée et dirigée par les États-Unis en mer Rouge, en raison de l'absence de membres clés.

Il ne fait aucun doute que les pays participant à cette alliance sont des colonialistes connus, tels que l'Amérique, la Grande-Bretagne, la France, l'Italie, l'Espagne et les Pays-Bas. Le danger de la présence de navires de ces pays dans la mer Rouge est élevé, car cela s'inscrit dans leur vision coloniale, et leur différend entre eux porte sur la question de savoir à qui appartient le contrôle de la mer Rouge : au vieux colonialisme et à ses agents, ou au nouveau colonialisme et à ses appendices ? Les puissances coloniales européennes estiment que l'Amérique cherche à faire prévaloir ses intérêts et à réaliser ses projets, augmentant ainsi les tensions en mer Rouge, ce qui affecte directement la navigation vers et depuis celle-ci. L'Institut français gCaptain a suivi les critiques croissantes des armateurs américains à l'encontre du leadership américain pour avoir laissé les marins américains dangereusement exposés au sein des forces armées yéménites, sans protection adéquate.

Et parce que les alliés européens se rendent compte que l'Amérique prépare quelque chose et qu'ils n'en sont que de faux témoins, après que l'Amérique ait salué les actions des Houthis en mer Rouge dans un rapport publié par l'American Quincy Institute, dans lequel elle les qualifiait de « Ils sont les maîtres de la guerre asymétrique et ont atteint leurs objectifs dans une large mesure, l'un de leurs objectifs étant d'imposer des coûts à Israël et à ses alliés.

« Les États-Unis et leurs alliés n'ont pas de bonnes options lorsqu'il s'agit de traiter avec les Yéménites ». Et « Jusqu'à présent, les Yéménites ont pris l'avantage dans ce match de boxe fantôme avec les États-Unis », et « leurs attaques ont entraîné d'importants gains politiques, voire stratégiques. Les Yéménites ont réussi à remporter la bataille des relations publiques, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du Yémen ». Et « Jusqu'à présent, ils n'ont utilisé qu'une petite partie de leurs drones et missiles armés, possédant actuellement des armes plus avancées, notamment des drones et des missiles à longue portée, sans compter un grand nombre de mines marines difficiles à détecter ».

Quant à la Grande-Bretagne, en colère contre les Houthis et fer de lance de l'Europe contre l'Amérique, son ministre de la Défense, Grant Shapps, a déclaré : « Nous devons rester déterminés à repousser ces attaques pour protéger la libre circulation du commerce mondial. Nous sommes engagés à ce que la Grande-Bretagne demeure un acteur majeur pour repousser les attaques qui menacent la sécurité maritime.

N'est-il pas temps pour les musulmans de réaliser les grandes bénédictions que Dieu leur a accordées, y compris la position stratégique contrôlant les routes internationales ?! Ce n'est qu'en exploitant ce point que les musulmans pourront amener l'Occident infidèle à se soumettre à eux. Cependant, cela ne sera possible que lorsque la véritable volonté et les hommes honnêtes seront sous un État islamique, et non sous ces dirigeants fantoches, car l'État islamique a une position légitime face aux infidèles en guerre.

Le conflit colonial a retrouvé son intensité, mais il prend aujourd'hui une forme différente avec le néocolonialisme représenté par l'Amérique et le vieux colonialisme incarné par l'Europe. Le danger actuel est grand pour les pays islamiques, qui sont le champ de bataille. Ils doivent expulser des eaux musulmanes les pays coloniaux qui luttent réellement contre l'Islam et tous les musulmans, et ne pas permettre qu'ils assurent la navigation dans ces régions !

Tout comme le califat ottoman a repoussé les navires portugais de la mer d'Oman et a évincé Albuquerque, menaçant de creuser la tombe du Prophète (que Dieu le bénisse et lui accorde la paix) à Médine, rien ne délogera aujourd'hui les navires coloniaux de la mer Rouge des pays particuliers et des terres musulmanes en général, à l'exception du deuxième califat bien guidé sur la méthode de la prophétie, pour lequel le Hizb ut Tahrir travaille et appelle tous les musulmans à œuvrer en sa faveur selon la méthode de la charia.

Le Bureau Des Médias Du Hizb Ut Tahrir Dans La Wilaya Du Yémen

Hizb-ut Tahrir: Media office
Wilayah Yemen
Address & Website
Tel: 735417068
http://www.hizb-ut-tahrir.info
E-Mail: khelafah53@gmail.com

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes